Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 08:17

Bd Encor rideau

SEMFLEX - 1970

Impossible de ne rien dire sur ces dernières images. 

J'ai pas mis de date. J'aurai du, certainement.

J'ai l'impression de les avoir empruntées à quelqu'un d'autre et pourtant, même si je ne me souviens ni du moment, ni du pourquoi, ni du comment, c'est bien de moi.

C'est étrange, je me dis : "Bigre c'est toi qu'a fait ça", tout juste si je ne me vouvoierai pas. 

Elles n'ont jamais été tirées sur papier, certainement classées dans les photos inintéressantes ou même ratées. 

C'était plus gratifiant de tirer les photos des copainngs et des copines. 

Je n'avais pas entendu parler de bokeh, sauf de fleurs, bien sur ! (ok trop facile, mais je peux pas m'empêcher …)

 Et puis, j'imagine la difficulté pour tirer correctement, celle des nénuphars par exemple, avec l'agrandisseur et la technique que j'avais. Pourtant j'ai eu une période contre-jour assez coriace. J'étais un peu entêté.

Dorénavant je mettrais les dates. 

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

brigitte pélisson 27/04/2010 18:23


je pense tout comme Anouk, alors je ne répète pas


Magali 26/04/2010 17:11


C'est marrant que tu ne te les appropries pas parce que je serais assez fière d'avoir fait une photo comme celle là :)


dan 26/04/2010 09:23


Une deuxième lecture de ses propres images, même des années après, apportent un nouveau regard.


Patrick Flandrin 24/04/2010 23:24


Cette image est un petit miracle d'équilibre. Des pois du rideau qui répondent aux motifs sur le portail au basculement dont on a l'impression qu'il se redresse au bout de la rue, tout semble à la
fois à sa place et résulter d'un concours de circonstances parfait, cristallisé par le personnage saisi pile où il faut. De la légèreté et du dynamisme, quelque chose d'un art du cirque ! (On peut
aussi penser à la façon dont HCB "dansait" pour prendre ses photos.) Superbe...


Anouk 23/04/2010 19:28


J'aime ces presque rien. Je me dis : je me fiche pas mal des belles photos, techniquement irréprochables, avec une construction parfaite. Bien que tu saches faire tout cela. mais si je continue à
venir de mois en mois, c'est pour cet univers, cette atmosphère, ces presque rien, cette lumière, ce qui a séduit mon oeil au tout début et qui est tout aussi vivant aujourd'hui.