Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 18:59

Joseph BEUEYS - PLIGHT

Joseph Beuys - Plight

 

En allant voir Sarkis au Centre Pompidou, je tombe par hasard sur l'installation de Joseph Beuys : PLIGHT.


J'aime bien Beuys,  j'entre.

L'entrée est basse, on se courbe comme pour rentrer dans les pavillons de thé japonais, et puis l'odeur douceâtre du feutre, la lumière douce, on est tout de suite saisi par le calme. 

Le temps ralenti, on regarde, on ce retourne. 

Le deuxième espace intrique, mais curieusement je n'ai pas envie d'aller voir, de toute façon c'est impossible une barrière en verre maintient le regardeur à distance, j'imagine ce que l'on peut jouer sur ce piano. 

Les gens rentrent mais ne restent pas. 

Je n'ai plus qu'une photo dans l'appareil, je la fais, mais j'ai envi de rester plus longtemps, je dessine et comme d'habitude, je constate, une fois de plus, que c'est la meilleure façon de comprendre ce que l'on regarde. 

Je sors de Beuys, je ne rentrerai pas une deuxième fois, je ne veux même pas savoir pourquoi Sarkis présente une série de kimono énormes en feutres colorés (?) hommage à Beuys ?, ne pas chercher à savoir et sortir.

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Sylvie 16/05/2010 17:28


Peut-être mon commentaire entrerait mieux dans la catégorie "photo que l'on n'a pas faite" de notre ami Patrick ;) : je suis en voiture, il neige, sur le bord de la route une voiture "enfeutrée" et
ficelée. Je pense à Joseph Beuys et regretterai toujours de ne pas l'avoir faite, cette photo. Pour vous faire sourire, si vous regardez la photo de la télévision sur mon blog ( archives de
Novembre ) vous verrez à gauche une croix blanche qui me rappelle toujours la punition infligée par Beuys au centre Pompidou qui avait abimé une de ses oeuvres : suspendre le feutre en montrant un
gros sparadrap en croix à l'endroit déchiré. Là, je viens de vous livrer un secret ;)


zadddie 24/04/2010 16:26


ça donne envie....


Jerome 24/04/2010 03:13


En voila un instrument bien invitant, surtout dans ce decor


Anouk 23/04/2010 21:02


Je connais cette installation. Je me rappelle l'odeur très prenante, du feutre, cette impression d'isolement et beaucoup d'impressions comme cela. La musicalité de l'endroit pas seulement à cause
du piano, mais ces rouleaux, je ne sais pas.