Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 08:01

DMF Skate f

Juillet 2010

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

brigitte 12/01/2011 14:48


étonnant traitement de l'image, qui annule les perpectives dans un à plat surprenant


alain poisson 12/01/2011 14:06


suite de mon précédent commentaire :
... ah si ! mais il faut savoir faire des tas de choses que l'on a du mal à envisager passé un certain âge ;-)
J'ai toujours beaucoup aimé les skaters (au contraire des rollers... sortes de guerriers mécaniques), la solitude du skater, son indéfectible acharnement à répéter mille fois une figure qu'il
loupera encore la mille et unième fois...
Cette photo colle bien à l'image latente que j'en ai, les bras au ciel, prenant un envol pour le moins éphémère, la planche valdinguant pour, 9 chances sur 10, retomber sur le mauvais côté...
Je comprends les voisins (toi ?) ayant malgré tout à subir inlassablement le bruit des mêmes loupés, répétés jusqu'à ce que la nuit tombe... et en juillet...


CHRISTIAN•L•PHOTO 12/01/2011 14:59



Oui, effectivement c'est le seul moment ou la gravité de la situation s'efface. En général la suite de l'opération relève plus du fait divers et m'intéresse moins.  


Quand au bruit, je ne saurais faire sans celui du café en dessous de mes bureaux, des mobylettes (échappement libre, si si ils font encore des bricolages même sur les scooters) qui cohabitent
sporadiquement avec les skaters, des gitans avec la techno à donf (pourquoi pas…) dans les décapotables, eux ne cohabitent pas avec les skatters, ça répartis les genres musicaux.


Les jours ou il pleut je suis un peu déprimé.