Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 08:44

Partager cet article

Repost0

commentaires

Christophe Esnard 16/07/2009 11:49

ça c'est drôle ce que tu dis à propos de la difficulté à mettre des gens dans le cadre... Je me fais souvent cette réflexion à propos de mes propres images.

Christian L 15/07/2009 23:53

En 1968 j'ai 16 ans. (Mai 68 je ne l'ai vu que de très loin, à la télé, dans une petite ville du Sud Ouest).
En attendant la rentrée au lycée, je part en voyage linguistique en Angleterre et je prends avec moi le SEMFLEX de mon père (prété, oui certes, mais avec milles recommandations…)
J'ai déjà fait quelques photos avec, que j'ai développées dans un labo de fortune.
Tout le long du séjour, je prends des photos, à la campagne et en ville.
Les résultats vont me pousser à continuer à faire des photos.
C'est en discutant sur un forum (numérique Lumix LX3 et Ricoh GR) l'an dernier, qu'on en vient à reparler argentique.
Un cheminement classique apparemment : Argentique puis numérique et retour à l'argentique (sans abandonner le numérique).
Pour voir, je scanne cette série, et je m'aperçois qu'elles n'étaient pas si mauvaise que ça. Je découvre certains négatifs que je n'avais jamais tiré, que photoshop c'est comme le labo, des caches, des contres caches… je résume. (le lavage des bacs en moins…).
Je n'ai aucun souvenir particulier de ces prises de vue, par contre je n'en reviens pas d'avoir fait autant d'images avec autant de gens, alors que maintenant j'ai beaucoup de mal à mettre un quelconque personnage dans mes images.
voilà, voilà…

stephanedelvingt 15/07/2009 22:20

super j'adore celle-ci... mais c'est quoi 68? l'année de la prise de vue?

Christophe Esnard 15/07/2009 11:43

Peux-tu expliquer un peu l'histoire de cette série anglaise 68 ?